Synopsis

MINISTERE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE (MCI)

Programme «Services d’Aide aux Entreprises et de Formation (SAEF)

Accord de Financement Non Remboursable

2555/GR-HA»

RESUME DU PROJET DE SALON DES PME HAITIENNES QUI SE TIENDRA LE 1er SEPTEMBRE 2016 A L’HOTEL KARIBE, JUVENAT, PETION-VILLE

I. JUSTIFICATION DE LA TENUE DU SALON DES PME HAЇTIENNES

1.1 Le chômage représente l’un des plus grands défis à relever en Haïti. Environ 1.5 Millions de personnes en âge de travailler sont sévèrement frappées par le chômage et le sous-emploi1. Les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent les moteurs de la création d’emplois en Haïti. Elles fournissent plus de 80% des emplois2. Selon les données de l`IHSI3 leur contribution au PIB national excéderait 50%.

1 IHSI-Enquêtes sur les conditions de vie-Force de travail

2 Haiti SME Market Sector Assessment, 2006

3 IHSI : Les comptes économiques en 2014

1.2 Cependant, les PME haïtiennes font constamment face à un ensemble de difficultés qui entravent leur développement et, en conséquence, limitent leur capacité à créer des emplois décents et durables. En effet, la majeure partie de ces entreprises opèrent dans le secteur informel de l’économie. Elles ne sont donc pas éligibles au crédit bancaire et les financements non traditionnels qui sont moins coûteux. Elles ne sont pas non plus préparées pour faire des partenariats d’affaires qui pourraient augmenter leur compétitivité.

1.3 Le développement et la croissance durable des PME haïtiennes, passent par des interventions tant sur le plan financier (disponibilité et accessibilité aux capitaux pour l’investissement) qu’en termes d’assistance technique visant à: i) augmenter la productivité et la rentabilité des MPME; ii) stimuler la création des MPME et ; iii) favoriser la transition des MPME opérant dans le secteur informel vers une économie formelle, génératrice d’opportunités économiques tant pour les entreprises que pour l’état haïtien.

1.4 C’est pour répondre à la problématique décrite plus haut que le Gouvernement Haïtien, par le biais du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), a lancé un ensemble de programmes, après les tremblements de terre du 12 janvier 2010, qui visent à renforcer les PME haïtiennes. 2

1.5 Le Programme de Service d’Aide aux Entreprises et de Formation (SAEF) représente l’un de ces programmes. Financé conjointement par le Gouvernement Haïtien et la Banque Interaméricaine de Développement (BID) à travers un accord de don signé en date du 26 septembre 2011, le projet vise globalement à augmenter l’investissement, la productivité et la création d’emplois pour les MPME. Spécifiquement, elle fournit des services de développement d’entreprises de concert avec des institutions financières et des fournisseurs de services.

1.6 Les interventions ont officiellement démarré le 12 Octobre 2011. Cependant, le cadre institutionnel dans lequel évoluait le projet a considérablement ralenti son exécution d’octobre 2011 à décembre 2014, provoquant un retard significatif dans la mise en oeuvre des activités. En mai 2016, un nouveau coordonnateur a été recruté par le MCI pour redynamiser le projet et le cap a été rapidement mis sur l’atteinte des résultats.

II. OBJECTIFS

L’objectif général du Salon des PME haïtiennes est de promouvoir la création et la croissance des PME haïtiennes. D’une manière spécifique, il vise à (i) donner l’accès aux PME haïtiennes aux différents services de développement d’entreprises existant au MCI; (ii) vulgariser les produits financiers existant sur le marché financier haïtien pour les PME ; (iii) créer un environnement de dialogue entre Institutions financières locales et PME tout en permettant à ces dernières d’initier des demandes de financement auprès des institutions présentes le jour même du salon; (iv) créer des opportunités de partenariat d’affaires entre plusieurs PME ou entre PME et investisseurs .

III. STRUCTURE DU SALON DES PME HAITIENNES

Participants. Le Salon accueillera environ 300 participants venant des dix départements géographiques du pays dont 200 dirigeants de PME, 40 représentants d’institutions financières et 40 représentants d’organisations appuyant les PME en Haïti. Il regroupera des PME de différents secteurs –Textile, artisanat, agro-industrie et agriculture, tourisme, construction, etc. Il établira le contact entre dirigeants de PME, investisseurs, institutions financières et d’encadrement des PME. Les exposants seront des institutions bancaires, des sociétés de financement, des structures de microfinance, des organismes nationaux et internationaux ainsi que des universités. Les PME qui sont intéressées à recevoir une assistance technique du Programme SAEF ou un financement de la part d’une institution financière pourront introduire leur demande le jour même du salon. La liste des exposants et intervenants sera publiée sur une page web incorporée au site web du MCI avant la tenue du salon.

Organisation. Le Salon des PME haïtiennes sera organisée par le MCI, avec l’appui financier de la BID et du projet PANSEH mis en oeuvre par Development International Desjardins (DID), le 1er septembre 2016, à l’hôtel Karibe, situé à Juvénat, Pétion-Ville, de 8 heures AM à 6 heures PM. Il sera placé sous le thème «Financement et croissance de la PME haïtienne: Défis et perspectives».

Contenu. Le Salon sera structuré en cinq sections:

a. Ouverture. Cette section exposera le contexte du salon et les résultats recherchés.

b. Informations/Education des participants. Cette section sera centrée sur les services de développement d’entreprises offerts par le MCI, les services financiers offerts par les

3

institutions financières locales et l’expérience des entreprises en matière d’accès au financement et à l’assistance technique.

c. Expositions. L’objectif des expositions est de permettre aux entreprises d’interagir directement avec les représentants du MCI et des institutions financières. Ces expositions se feront dans la Terrace et les jardins de l’hôtel Karibe. Les institutions financières exposeront les produits financiers qu’elles offrent aux PME et seront prêtes à recevoir des demandes de financement le jour même du Salon.

d. Inscription au programme SAEF et d’autres programmes du MCI. Le but de cette session est de permettre aux entreprises de présenter leur demande d’assistance technique au programme SAEF et d’autres programmes du MCI. Elle se déroulera dans une salle spécialement réservée à cet effet.

e. Réseautage d’affaires (Business Networking): Cette session doit permettre aux entrepreneurs de se rencontrer et de faire des partenariats d’affaire. Le Salon créera des opportunités de partenariat d’affaires entre plusieurs PME ou entre PME et investisseurs. Une salle sera réservée aux partenariats d’affaires. Elle se développera dans une salle spécialement conçue à cet effet. Un avocat spécialisé en droit des affaires sera disponible pour conseiller les PME sur les aspects légaux du montage de leurs plans d’affaire, la formalisation de leurs entreprises et l’établissement de partenariats d’affaires.

IV. RÉSULTATS ESCOMPTÉS, DIFFUSION ET SUIVI DES RÉSULTATS

Résultats escomptés: au moins 300 personnes mobilisées ; 200 PME mobilisées; au moins 10 institutions financières-exposants; 40 demandes de crédit introduites; 40 demandes d’assistance technique pour standardisation d’information financière introduites au MCI/SAEF; 40 demandes d’assistance technique pour préparation de plan d’affaires introduites au MCI/SAEF; 20 demandes d’assistance technique pour la mise en oeuvre de plans d’affaires introduites au MCI/SAEF.

Diffusion et suivi des résultats: Un consultant sera recruté pour préparer le rapport du Salon. Ce rapport sera publié dans la «Lettre d’Information» du MCI et également sur le site web du MCI et du CFI.

V. INFORMATIONS ET COMMUNCATIONS

Nadège Noel Jacques

Email: mci.saef@gmail.com

Tel: 2226-7746

Mona Lissa Dunbar

Email: mci. saef@gmail.com

Tel: 2226-7746